Et si il ne dépendait que de nous d’être chanceux ?

Philippe Gabilliet, Professeur de psychologie à ESCP Europe (Paris), spécialiste des stratégies mentales de la réussite et Vice-Président de la Ligue des Optimistes, nous proposait il y a quelques jours dans le HuffintonPost de nous pencher sur vos capacités à fabriquer notre chance.

Dans son article, Philippe Gabilliet pose 5 points :
– La chance est d’abord le produit d’une disponibilité intérieure
– La chance est aussi une affaire de connexion avec les autres
– Les chanceux sont souvent experts en recyclage de malchance
– La chance durable offre une direction intérieure, celle de l’intention créatrice
– Il n’existe guère de chance qui soit à la fois durable et passive

La « chance » est un sujet cher à Philippe Gabillet, qui déjà en 2009, proposait, au travers de la vidéo (ci-dessous), de voir la chance non plus comme le fruit du hasard, mais plutôt comme un facteur que nous pouvons provoquer.

Pierre Gabilliet estime que les 4 facteurs de réussite sont : Le talent, le travail, disposer des bons outils, et le dernier facteur, « politiquement incorrecte »… La chance.

Avoir de la chance s’apprend et peut se développer… Elle pourrait même être une compétence.
Comment ? A partir du moment où nous savons être attentifs aux concours de circonstances et que nous avons la capacité de créer des «ouvertures».

Etre attentif aux opportunités qui élargissent le champ des possibles, être curieux, changer ses habitudes et être en mode « vigilance », c’est ainsi que se créent les opportunités de chance dans l’entreprise (et dans la vie).

La chance n’est pas seulement ce qu’il vous arrive mais la manière dont vous allez l’exploiter : Votre capacité à rebondir.

Vous trouverez, dans cette vidéo, de nombreuses réponses aux questions que nous nous posons sur la manière dont nous devons saisir la chance, notre chance.
Profitez-en et créer vos opportunités, car comme nous le souligne Pierre Gabilliet :
« La meilleure façon de rencontrer des opportunités, c’est déjà d’en être une soi-même »…

Bonne chance et bonne semaine !

@aludv

Photo : blog.doctissimo.fr

4 réflexions sur “Et si il ne dépendait que de nous d’être chanceux ?

  1. Marianne dit :

    Etre soi même une opportunité pour les autres… sans doute le meilleur conseil pour réussir ! Merci Anne-Lucie pour ce petit morceau d’optimisme du lundi matin !m

    J'aime

  2. Emmanuel dit :

    sympa les secrets de la chance! Je m’attendais en entendant le mot « leadership » à un truc formaté « costard-cravache » et je suis agréablement surpris. Des notions comme « créateur de liens », « être à l’écoute des demandes des autres » « accueillir une opportunité » (important le mot « accueillir » je trouve au lieu de saisir) etc etc tout cela m’a fait plaisir parce que ça tranche tellement avec le management agressif orienté quasi uniquement vers la compétition et le « toujours plus jamais assez ».
    oh que c’est chouette tout ça! merci pour cette vidéo et le reste du site qui est une perle de positivité et de stimulation de l’allant.

    J'aime

    • aludv dit :

      Oui, cela fait du bien de partager cette possibilité « d’accueillir » les événements 🙂
      Je suis ravie que vous ayez pu en profiter aussi 😉

      Merci, merci… « perle de positivité et de stimulation de l’allant »… Waouh… J’accueille cela avec joie ! 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s